diagnostic immobilier

Faire gérer votre patrimoine par un conseil indépendant ?

Détenir un patrimoine nécessite de savoir le gérer, le faire fructifier et le valoriser afin d’en tirer le maximum de profit possible. L’intervention d’un conseiller en gestion de patrimoine est ainsi recommandée afin de bénéficier des meilleures recommandations. Par ailleurs, il vaut mieux le choisir indépendant.

 

Le CGPI : qui est-il ?

Ce conseiller se distingue par son indépendance vis-à-vis des établissements financiers et des compagnies d’assurance. En effet, ses conseils sont désintéressés, à la différence des CGP qui y sont rattachés et dont le but est de vendre les produits qu’ils commercialisent. Ainsi, le CGP indépendant travaille à son propre cabinet et tisse une relation solide avec son client tout au long des différentes étapes de sa vie et non pas seulement au moment de la souscription à des actifs qui composeront son patrimoine. Le CGPI prodigue donc des conseils qui se démarquent par leur impartialité.

 

Pourquoi choisir l’indépendance ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les conseils du CGPI sont désintéressés, ils sont complets et répondent parfaitement aux attentes de son client. Sa stratégie est donc plus percutante que celle d’un CGP classique. De plus, il est disponible à tout moment et sur le long terme, puisque sa mission est de conseiller sur la gestion et la rentabilisation de son patrimoine face à l’évolution de sa situation sur le long terme.

Le client quant à lui devra lui tenir au courant des changements manifestes qui s’opèrent au cours de sa vie. Exemple :

  • Lorsqu’il décide de vivre en couple, le CGPI lui conseillera sur les avantages et les inconvénients d’une union libre, d’un PACS ou d’un contrat de mariage. Dans ce dernier cas, il lui proposera également le meilleur régime matrimonial qui lui convient le plus par rapport à ses objectifs patrimoniaux
  • Lorsqu’il souhaite faire fructifier son épargne (souscrire à de nouveaux produits de placement), valoriser son patrimoine et en optimiser le rendement, bien gérer les actifs et les passifs
  • Lorsqu’il prépare la transmission à ses proches : celle-ci peut en effet s’effectuer à l’avance, sans attendre la succession. Il peut aussi protéger son conjoint, ou avantager un enfant, etc. C’est le rôle du CGP de lui suggérer les meilleures solutions, toujours en fonction de ses objectifs et de la composition de son patrimoine
  • Lorsqu’il prépare sa retraite par la souscription de produits d’épargne complémentaires

En outre, le CGPI a pour rôle d’aider à prendre les bonnes décisions en fonction de certains événements ou aléas de la vie, etc.

 

Comment bien choisir son CGPI

Avant tout, répertoriez les meilleurs cabinets de CGP indépendants de votre région et comparez-les en tenant compte de différents critères. Par exemple, leurs expériences et leur expertise – sachant que tous les CGPI doivent être polyvalents dans plusieurs domaines (financier, fiscal, juridique, économique, avec la capacité d’offrir une vraie valeur ajoutée à votre patrimoine). N’hésitez pas à consulter l’avis des clients sur leur sérieux, la qualité de leur accueil, leur disponibilité.

Dans certains cas, c’est-à-dire pour un patrimoine dont la valeur est de moins de 150 000 euros, l’intervention d’un CGP n’est pas toujours requise. Cependant, la fructification de l’épargne excédentaire nécessite de faire le bon choix et par conséquent, de toujours recueillir les conseils d’un professionnel en parfaite connaissance de la conjoncture, notamment en cette période d’économie encore fragile et incertaine.

Un patrimoine d’une importante valeur, en revanche, nécessite une prise en main par un CGPI. Il saura entre autres en optimiser le rendement de différentes manières : par la défiscalisation, l’utilisation à bon escient de l’effet de levier par l’endettement, etc.

Le CGPI devra être immatriculé à l’ORIAS et enregistré auprès de l’Association nationale des conseillers financiers CIF.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Nos prestations

  1. 22 Août 2021Marché primaire et marché secondaire des SCPI60 vues
  2. 27 Nov. 2020Un accès aux placements immobiliers ouverts à tous964 vues
  3. 21 Oct. 2020La recherche de locaux professionnels à Lille908 vues